Travailler dans l’événementiel : TOP 10 des Métiers qui recrutent !

Travailler dans l’événementiel : TOP 10 des Métiers qui recrutent !

Travailler dans l’événementiel représente le rêve de beaucoup. Les métiers sont extrêmement divers et dépendent de trois types d’employeurs : l’agence qui gère les événements, la marque qui est le donneur d’ordre et les prestataires qui mettent en œuvre les manifestations. Voici notre top 10 de ces métiers.

 

1 – Chef d’agence publicitaire

Le chef d’agence publicitaire est un créatif, mais aussi un gestionnaire. Il développe les supports publicitaires et a la charge de la mise en œuvre des événements. Il peut travailler avec ses propres équipes ou externaliser, avec des prestataires indépendants pour la partie « fabrication » de l’événement.

Le chef d’agence publicitaire peut être issu d’une école de commerce, mais il doit aussi travailler sa fibre artistique et son imagination, ainsi que s’adapter pour organiser un événement innovant.

 

2 – Chef de projet dédié

Les agences publicitaires peuvent recruter un chef de projet dédié ou, au contraire, le chef de projet peut rejoindre les agences de communication événementielle. C’est à lui qu’il revient d’organiser des événements, en fonction de ce qui a été décidé en plus haut lieu. C’est un exécutif polyvalent qui doit faire preuve d’une grande rigueur.

 

3 – Chargé de communication

Travailler dans l’événementiel – Le chargé de communication travaille en étroite collaboration avec le responsable de la communication. Ce métier ne nécessite pas forcément une très longue formation, après un diplôme de niveau bac. Vous pouvez débuter avec un bachelor pour intégrer les métiers de l’événementiel, et ensuite évoluer vers le métier de chef de projet.

Travailler dans l’événementiel – Découvrez notre Bachelor Événementiel –> ici

 

4 – Graphiste, vidéaste, photographe, scénographe, etc.

La communication événementielle a besoin de créatifs en tout genre : graphistes, vidéastes, photographes, créateurs de stand, décorateurs, scénographes, etc.

Il s’agit souvent de métiers indépendants, mais les agences événementielles peuvent recruter en CDI à temps plein, notamment pour le métier de graphiste qui représente un pilier de la communication.

 

5 – Chargé de relations publiques

Le chargé de relations publiques doit promouvoir l’image de marque de l’entreprise. Il travaille souvent directement pour elle, même si certaines enseignes préfèrent déléguer cette tâche à une agence publicitaire.

Le chargé de relations publiques fait le tampon entre l’entreprise en interne et sa communication en externe. Il organise des événements et les relaie dans les médias. Il se charge de la rédaction du dossier de presse, des communiqués de presse et de tous les bulletins d’information.

L’expérience est capitale dans ce métier, ainsi que la capacité du chargé de relations publiques à créer et entretenir des réseaux. Avoir la pratique de travailler dans l’événementiel permet de connaître beaucoup de monde et de pouvoir mobiliser les forces au moment du lancement d’un nouveau produit.

 

6 – Chargé de partenariats et de mécénat

Travailler dans l’événementiel – Le chargé de partenariats et de mécénat se consacre à son entreprise ou exerce en tant qu’indépendant ou agence. Il doit mettre en place une stratégie pour trouver des partenaires et des mécènes qui soient en adéquation avec la marque qu’il représente.

Il se charge ensuite de négocier le partenariat ou le mécénat, ce qui demande du tact et de la patience. Puis, il en assure tout le suivi, ce qui demande des compétences très étendues : suivi du budget, suivi administratif et mise en place des événements liés pour mettre en valeur cette collaboration.

Le chargé de partenariats et de mécénat doit ensuite établir le bilan de son opération pour juger de sa pertinence et du retour sur investissement.

Travailler dans l’événementiel : Découvrez notre Bachelor Événementiel –> ici

 

7 – Les créatifs indépendants

Il existe des artistes en tout genre qui arrivent à se faire un nom et sont ensuite recrutés par les agences ou directement par des marques. Ils sont sélectionnés pour apporter de la créativité pour élaborer une promotion qui va faire parler et obtenir un grand retentissement dans les médias et les réseaux sociaux.

Ces créatifs ne sortent pas tout droit d’une école, mais se font un nom au fil du temps. Il peut s’agir d’artistes plasticiens, couturiers, peintres, graphistes, etc. Ils débordent d’idées pour adapter les supports de communication pour promouvoir une marque.

 

8 – Organisateur d’événements sportifs

Travailler dans l’événementiel peut couvrir plusieurs domaines et la communication autour du sport fonctionne très bien. Depuis la toute petite compétition locale, jusqu’aux événements nationaux, voire internationaux, la tâche de l’organisateur d’événements sportifs est lourde. Il coordonne, planifie, budgétise et contrôle tout de ses événements et les suit de A à Z.

Il travaille avec tous les métiers qu’ils soient créatifs, techniciens, bâtisseurs, agents de sécurité, attachés de presse, etc. Et bien sûr, il travaille en étroite collaboration avec tous les clubs sportifs.

 

9 – Wedding planner

Travailler dans l’événementiel – Le weeding planner est celui qui organise les mariages. C’est un métier qui s’est fortement développé au cours de ces dernières années. En effet, les téléréalités et les réseaux sociaux ont bouleversé le monde des « célébrités ». Être connu est à la portée de tout le monde, étant donné l’accès visible dû aux réseaux sociaux.

Par conséquent, le wedding planner peut réellement travailler dans l’événementiel avec les mariages de clients très connus, mais aussi de starlettes éphémères ou d’influenceurs qui bénéficient un temps de l’appui de grands médias ou de certaines marques.

 

10. Directeur de festival

Le directeur de festival travaille soit pour un festival précis, soit pour un lieu culturel dans lequel il doit organiser plusieurs festivals dans l’année. Dans les deux cas, il s’agit de travailler dans l’événementiel pour attirer le plus grand nombre de spectateurs, afin de pérenniser les festivals.

Le directeur de festival gère tout de A à Z : budget, suivi administratif et juridique, conception de l’événement et mise en œuvre. Il coordonne l’ensemble du projet et établit le bilan pour améliorer son prochain festival.

Travailler dans l’événementiel : Découvrez notre Bachelor Événementiel –> ici

Découvrez Bachelor Institute sur Studyrama –> ici

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *